Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PETIT LEVER DE RIDEAU

PETIT LEVER DE RIDEAU

Bonjour ! Et voilà la dernière scène des AMOUREUX DE LA SALLE D’ATTENTE. Avouez que j’ai bien calculé mon coup : 31 juillet, fe rideau tombe mais dans mon théâtre il n’y a pas de relâche, voyez. Un autre genre de divertissement vous attend pour le mois...

Lire la suite

LES AMOUREUX DE LA SALLE D'ATTENTE _ scène 59 et fin

Le bureau de Maxime. MAXIME, TTHOMAS, puis SONIA HAPPY END;;; THOMZD Si tout d’un coup, là, elle débarquait, sans crier gare, parcequ’elle aurait oublié un bouquin, un gant, je sais pas moi, ou pour te dire au revoir, adieu, si elle débarquait sans crier...

Lire la suite

DES BRUITS QUI COURENT;;;

ENCORE UN BEST-SELLER Le livre qui va départager les deux pharaons dont je vous parlais la semaine dernière, RUSSO et Marc LEVY, nous vient des Etats-Unis et en France il tire déjà à 150 000 exemplaires. Son éditrice, NIL, a eu le nez creux, un flair...

Lire la suite

C'EST LUI QUI LE DIT;;;

Georges PEREC dans « Je me souviens »… « Je me souviens de Ringo Starr et de Barbara Bach dans un épouvantable film de science-fiction. » Oui, et quel était ce film ? Je vous le demande ? Ca doit pouvoir se trouver mais j’ai la flemme de chercher. Bon...

Lire la suite

PETIT LEVER DE RIDEAU

PETIT LEVER DE RIDEAU

Bonjour ! Pour LES AMOUREUX, c'est bientôt la fin. ELLE est derrière la porte, mais il ne le sait pas. THOMAS, son fils, a tout manigancé mais à tout moment ça peut déraper. Ensuite, on parle encore de festivals, bien sûr, le théâtre quitte les salles...

Lire la suite

LES AMOUREUX DE LA SALLE D'ATTENTE - scène 58

Le bureau de Maxime. MAXIME, THOMAS ON DIRAIT QUE C'EST FOUTU... LUI C’est trop tard. Elle m’a vu comme j’étais : un vieux con. Elle a raison de partir. Je lui aurais rendu la vie impossible. Je l’oublierai. THOMAS Ah ah ah ! Ne me fait pas rire. Tu ne...

Lire la suite

FESTIVALS ... WHAT ELSE ?

FESTIVALS ... WHAT ELSE ?

REMONTÉES MÉCANIQUES ET AUTRES RECORDS Record de fréquentation pour AIX et quand on sait le prix des places les organisateurs doivent se frotter les mains. Hier avait lieu la dernière production, LA FLUTE ENCHANTEE DE MOZART, au Grand Théâtre de Provence....

Lire la suite

C'EST LUI QUI LE DIT...

Georges PEREC dans « JE ME SOUVIENS » « Je me souviens des photos de Brigitte Bardot nue dans l’Express. » Oui et à propos, qu’est-ce qu’elle devient, Brigitte Bardot, la bombe absolue des années … 60 ? Elle est comme Sonny Rollins, elle se tient à la...

Lire la suite

PETIT LEVER DE RIDEAU

PETIT LEVER DE RIDEAU

Bonjour ! trop de chaleur nuit. Il vaut mieux nager que faire du jogging. Ou bien s'asseoir devant une pièce de théâtre, surtout quand elle est proche du dénouement. Dans un instant les AMOUREUX vont... mais patience, encore deux scènes et vous saurez...

Lire la suite

LES AMOUREUX DE LA SALLE D'ATTENTE - scène 57

Le bureau de Maxime. MAXIME, THOMAS MAXIME se retourne vers son fils) Elle a cru que j’étais assez bête pour me faire avoir... Mais pour qui me prend-elle, cette gourgandine ? Je l’aime, je l’aime comme un fou, elle n’a jamais compris ça... Et tu crois...

Lire la suite

JUSTE UN COUP DE COEUR

JUSTE UN COUP DE COEUR

DEUX OU TROIS CHOSES QUE JE SAIS DE LUI… SEMPE est né à Bordeaux. Son atelier est au 7ème étage d’un immeuble boulevard Monyparnasse, d’où il voit les toits de Paris. SEMPE a une passion pour la musique. Il adore Ravel, il a un jour rencontré Count Basie...

Lire la suite

UNE REPLIQUE QUI ME PLAIT

« Ce que vous ne paraissez pas comprendre, c’est que le théâtre de demain c’est un théâtre d’idées ! - Oui… Et bien moi, ce qui m’intéresse (…) c’est le théâtre d’aujourd’hui ! » (Jean Anouilh - Le Rendez-vous de Senlis) Celle-ci je vous l’ai déjà citée,...

Lire la suite

PETIT LEVER DE RIDEAU

PETIT LEVER DE RIDEAU

Bonjour ! Plus que trois scènes et vous saurez si les AMOUREUX DE LA SALLE D'ATTENTE sont définitivement brouillés ou bien s'ils se tomberont dans les bras, pulvérisés par l'amour plus fort que l'allergie. Vous serez contents de savoir aussi que la Haine...

Lire la suite

LES AMOUREUX DE LA SALLE D'ATTENTE - scène 56

Le bureau de Maxime MAXIME, THOMAS THOMAS TIENT LE BON BOUT LUI Elle va dégager ? THOMAS Oui, c’est décidé, elle déménage le 24 et elle part s’installer en province, elle n’a pas voulu me dire où. Elle se retire de ta vie, pour te laisser guérir en paix...

Lire la suite

ILS FONT UN CARTON

ILS FONT UN CARTON

LA HAINE, d’OFFENBACH au CORUM DE MONTPELLIER : Apparemment, une soirée exceptionnelle, un grand moment d’émotion. Beaucoup de facteurs réunis : l’œuvre, d’abord, totalement inédite, découverte récemment par le musicologue Jean-Christophe Keck. C’est...

Lire la suite

MA PETITE PHRASE À MOI

« Tu en as de la chance, tu sais, d’avoir un mari aussi cultivé. Il est un peu précieux, pas très naturel, un peu coincé même, je dirais… mais vous allez tellement bien ensemble ! » Voilà, c’est une variante de la phrase de Ruquier de mercredi… Pas mal...

Lire la suite

PETIT LEVER DE RIDEAU

Bonjour ! De retour en ville, ce matin, mon blog s'est envolé tout seul, plus de problème de connexion. Mais pendant tout le mois d'Août, ce sera comme si je vous écrivais de Patagonie. Soyez très attentifs à la scène d'aujourd'hui : THOMAS est en train...

Lire la suite

LES AMOUREUX DE LA SALLE D'ATTENTE - scène 55

Le bureau de Maxime. MAXIME, THOMAS L’avocat du diable ? THOMAS Sonia est en dépression nerveuse. LUI Ah bon, voilà autre chose. THOMAS A cause de toi. LUI De mieux en mieux. THOMAS Pourquoi tu refuses de la voir depuis une semaine ? LUI Parce que j’ai...

Lire la suite

MES COUPS DE COEUR DE L'ETE

MES COUPS DE COEUR DE L'ETE

UNE PARTIE DE PETANQUE SUR LA PLACE DE LA GARDE ADHEMAR Il faut arriver à l’heure de l’apéritif, vers 7h du soir. Le soleil commence à peine à roussir au-dessus de la plaine où courent de concert le TGV, l’autoroute du Sud, le canal de lPierrelatte et...

Lire la suite

MA PETITE PHRASE POUR GROSSE CHALEUR

- Tu as de la chance, tu sais, d’avoir un mari aussi attentif. Il est un peu rustre, pas très cultivé, un peu beauf même, je dirais… Mais vous allez tellement bien ensemble ! (Laurent RUQUIER - Grosse chaleur) C’est pas méchant ! C’est rigolo ! Et vous...

Lire la suite

PETIT LEVER DE RIDEAU

Bonjour ! Si vous avez délaissé la bronzette pour venir lire la suite des aventures des AMOUREUX DANS LA SALLE D4ATTENTE, vous avez bien fait : c'est aujourd'hui que THOMAS commence son travail d'approche pour amener son père à considérer sa relation...

Lire la suite

LES AMOUREUX DE LA SALLE D'ATTEBTE - scène 54

Le bureau de Maxime. MAXIME, THOMAS LES MOTS QUI FONT MOUCHE THOMAS Et la faute à qui ? LUI La faute à qui... THOMAS A ce connard de toubib. LUI Qu’est-ce que tu racontes ? THOMAS Depuis que tu le vois, tu pédales dans la choucroute. Et tu tousses toujours....

Lire la suite

MES COUPS DE COEUR DE L'ETE

UN FESTIVAL : A NICE LE MEILLEUR DU JAZZ EST LÀ… ! Le rendez-vous annuel et incontournable des initiés et des simples amoureux du jazz. Chaque année, NICE devient un faubourg de la Nouvelle Orléans et l’on croise sur la Promenade davantage de personnages...

Lire la suite

La petite phrase pour pêcheurs au long cours

- Dieu condamne la violence. - Dieu n’est pas marié, monsieur l’abbé . (Jacques Deval « La Rose de Septembre »- Moi je dirais : Dieu n'a pas d'ordinateur. Pour arriver à cette petite phrase, j'ai mis deux heures montre en main. Mais ne nous énervons pas,...

Lire la suite

PETIT LEVER DE RIDEAU

PETIT LEVER DE RIDEAU

Bonjour ! C'est l'été, les plages s'emplissent de bronzés et les bords de mer s'emplissent de méduses, mais dans mon théâtre le rideau se lève sur les AMOUREUX DE LA SALLE D'ATTENTE. On approche du dénouement. Vont-ils se retrouver ou se perdre, ces deux...

Lire la suite

LES AMOUREUX DE LA SALLE D'ATTENTE - scène 53

Le bureau de Maxime. C’est la nuit. Il est assis dans son fauteuil, les pieds sur le bureau, et il fume, le regard absent, fixé sur le plafond. Seule une lampe posée sur la table, éclaire de son faisceau les papiers épars. Le reste de la pièce est dans...

Lire la suite

MES COUPS DE COEUR DE L'ÉTÉ

OLIVIER PY, QUELLE FLAMME ! C’est encore avec du retard que je vous parle d’Olivier Py. Il montait IDOMENEE de Mozart, au Théâtre de l’Archevéché à AIX EN PROVENCE. OLIVIER BELAMY en a profité pour l’interviewer. J’ai arrêté ce que j’étais en train de...

Lire la suite

LE COUAC DU JOUR

LE COUAC DU JOUR

Cette superbe photo d’Alain DELON qui vante les mérites de l’Eau Sauvage de Dior, vous l’avez repérée ? On lui a piqué sa cigarette ! C’est vrai, je ne l’aurais peut-etre pas remarqué mais oui, regardez, il a la main qui pend, inutile, tout ça à cause...

Lire la suite

PETIT LEVER DE RIDEAU

Bonjour ! Vous en êtes où, de vos vacances ? Le before ? L'after ? Ca bouge, quoi. Vous n'avez plus du tout envie de travailler. Moi je voudrais bien, mais la techno ne suit pas. Pas celle des boîtes de nuit, non, celle des boîtes pleines de puces qui...

Lire la suite

LES AMOUREUX DE LA SALLE D'ATTENTE - scène 52

La sale d’attente. ELLE, LA DAME. SONIA SUR LE FIL ELLE Il m’a dit… Que je ferais bien de quitter Maxime si je ne veux pas passer ma vie à me gratter. LA DAME Non ! Quel rapport ?? ELLE Le rapport, c’est justement les défenses ! Il a déréglé ma vie et...

Lire la suite

MES COUPS DE COEUR DE LETE

CLAIRE CHAZAL AU FESTIVAL DE LA CORRESPONDANCE de GRIGNAN : LA GRACE MËME ! Elle était très détendue, au déjeûner chez Bruno DURIEUX, maire très aimé de Grignan, juste avant l’ouverture du Festival où il devait lui remettre l’insigne de citoyenne d’honneur...

Lire la suite

MA REPLIQUE NIHILISTE

« Il y a quelque chose de plus triste que d’avoir raté ses idéaux, c’est de les avoir réalisés. » CESARE PAVESE Vous comprenez qu'il vaut mieux ne rien entreprendre et attendre. La réplique interpelle par sa logique mais ne vaut rien sur le plan philosophie,...

Lire la suite

PETIT LEVER DE RIDEAU

Bonjour ! Vous allez me dire c'est une heure pour poster un blog ? Et tous ces jours sans blog du tout ? Qu'est-ce qui se passe, là? Bon, oui, écoutez, vous avez toute l'info presse et télé sur Michaël JACKSON, vous avez Frédéric MITTERAND, vous avez...

Lire la suite

LES AMOUREUX DE LA SALLE D'ATTENTE - SCÈNE 51

La sale d’attente ELLE, LA DAME LA BONNE PAROLE ELLE, très remontée (Elle se lève) “Ce type-là, il va pas, il est pas bon pour elle, allez paf ! on va lui mettre une alopécie... et tiens, lui, on va dire qu’il en a marre de son chien... on va lui balancer...

Lire la suite

MA PARENTHESE ESTIVALE

DIS, QUAND REVIENDRAS-TU ? Je croyais bien pouvoir partir une semaine, ni vu ni connu, avec ma clé 3G, une nouveauté, gadget génial, on peut enfin s’affranchir d’une ligne téléphonique et se connecter partout. Bernique et queue de cheval ! Je suis arrivée...

Lire la suite