Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir. Albert Camus :« Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux diners en ville car c’est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité, jouez la comédie. » Jean-Luc Godard :« Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. » Marguerite Duras :« Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »

LES AMOUREUX DE LA SALLE D'ATTENTE - scène 52

La sale d’attente.
ELLE, LA DAME.

SONIA SUR LE FIL

ELLE
Il m’a dit… Que je ferais bien de quitter Maxime si je ne veux pas passer ma vie à me gratter.
LA DAME
Non !  Quel rapport ??
ELLE
Le rapport, c’est justement les défenses !  Il a déréglé ma vie et actionné le signal d’alarme. Les défenses ont déclenché l’urticaire.
LA DAME
Oui, vu comme ça...
ELLE (rugit)
Et il lui dit la même chose, à lui !  Et vous voyez à quoi ça aboutit ?  A la rupture !  Et pour quel motif ?  Incompatibilité d’humeur ? Coups et blessures ?  Impuissance ?  Frigidité ?  NON !  Motif : cause directe psychopathologique de phénomènes allergiques chroniques !  (Elle se lève et va vers la porte)
Bon, j’y vais.
LA DAME
Où vous allez ?
ELLE
Je ne sais pas.
LA DAME
Qu’est-ce que vous allez faire ?
ELLE
Je vais peut-être bien faire ce que me dit le bon docteur.  Et s’il avait raison ?  Je veux voir.

Elle sort.

(A suivre)





Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article