Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PETIT LEVER DE RIDEAU

Bonjour ! Un court-métrage en costumes, dans le décor de cet édifice dont seul le jardin est fréquenté par les flâneurs, les joggers et les étudiants, ça fait pas de mal ! La scène est véridique, la brouille aussi, et ça nous rappelle que tout n’est pas...

Lire la suite

MON COURT-MÉTRAGE

LE PALAIS DU LUXEMBOURG Dans l’un des salons privés de son palais tout neuf, Marie de Médicis est en conversation avec son confident et ami, Concino Concini. Concini se plaint à la Régente : - Madame, votre fils dépasse les bornes. - Qu’a-t-il fait encore...

Lire la suite

MES TÊTES D'AFFICHE INSOLITES

Moins traquées que Nothomb, Grangé ou Beigbeder, mes têtes d’affiche sont tout aussi percutantes. En librairie : LE CLEZIO, l’écrivain muet, qui refuse toute confidence aux médias, qui n’accepte que le strict minimum de promotion quand il sort un livre,...

Lire la suite

LA PETITE PHRASE

« Tout ce qui sort un peu de l’ordinaire est détestable pour l’Américain moyen ». Ray Bradbury Est-ce qu’on ne pourrait en dire autant du Français moyen ? La peur de l’inconnu est viscérale chez l’être humain. Au revoir mes amis, au revoir Septembre,...

Lire la suite

PETIT LEVER DE RIDEAU

Bonjour ! Ce début d’automne est à mourir, trop beau. L’histoire du petit Albert Camus doit être vraie, vous ne me direz pas qu’il n’y a pas en France quelques prénommés Albert avec le Nom après ? On pourrait s’amuser à recenser toutes les célébrités...

Lire la suite

LE COURT-MÉTRAGE DE MISS COMÉDIE

PRENOM ALBERT Le jour de la rentrée des classes, ils sont une trentaine, entre douze et treize ans, et l’ambiance est chaude lorsque le professeur entre dans la classe et demande le silence. Il reste debout à côté du bureau, lance un regard circulaire...

Lire la suite

NOUVELLE VAGUE SUR LES PLANCHES

Avec cette pièce dont je vous parlais l’autre jour mais qui n’était pas encore à l’affiche, « LE ROMAN D’UN TRADER » inspirée par l’histoire tragiquement actuelle du jeune trader Jérôme Kerviel. Dommage c’est à Nice, mais il y a des TGV, non ? Il y a...

Lire la suite

LES PETITES PHRASES DES ÉLUS

Celle de de Gaulle d’abord, que tout le monde connaît : à un mec qui criait à son passage « Mort aux cons ! » il réponde « Vaste programme ». Superbe. Edgar FAURE n’est pas en reste : à quelqu’un qui le traitait de girouette, il réplique « ce n’est pas...

Lire la suite

PETIT LEVER DE RIDEAU

Bonjour ! Après avoir lu le court-métrage d’aujourd’hui, vous enlèverez toujours vos CD du lecteur avant de vous coucher… Et la nouvelle vague vous donnera envie de prendre un billet pour Paris voir un super comédien sur scène.

Lire la suite

LE COURT-MÉTRAGE DE MISS COMÉDIE

L’ESPRIT DE MOZART Il est minuit. Dans le salon de la grande maison, Dolorès laisse tomber son livre et s’étire longuement dans le canapé. Le CD qu’elle avait mis pour accompagner sa lecture vient de s’achever, les dernières notes d’un concerto de Mozart...

Lire la suite

NOUVELLE VAGUE DE RENTRÉE

NOUVELLE VAGUE DE RENTRÉE

UNE STAR DU THÉÂTRE A LA RADIO François CASTANG et son émission A PORTÉE DE MOTS sur France Musique à midi, a DISPARU ! Il est remplacé par Christian NEVE qui présente PARTAGE DE MIDE (une trouvaille) qui est exactement la même émission, avec un invité...

Lire la suite

LA PETITE PHRASE...

... C’est celle que vous auriez dû lire mercredi mais… l’homme qui courait après son chien nous a menés trop loin… plus de place. Donc, cette phrase, elle est de Valéry Giscard d’Estaing (tiens, pourquoi ?) et frappe par son bon sens. « Il n’y aurait...

Lire la suite

PETIT LEVER DE RIDEAU

Bonjour ! Aujourd’hui le « COURT » est un peu long, mais c’est une longue poursuite, très imagée, il faut bien suivre le trajet de l’homme qui cherche son chien. Mais vouss n'aurez pas la "petite phrase", j'ai dépassé mon quota d'espace. Et voilà, l’automne...

Lire la suite

LES COURTS MÉTRAGES DE MISS COMÉDIE

L’HOMME ET SON CHIEN C’est l’histoire d’un homme qui a perdu son chien. Cet homme qui adorait son chien, part à sa recherche dans les rues de New-York. Il marche dans un froid terrible, grelottantdans son petit manteau. Il sait qu'il n'a pas beaucoup...

Lire la suite

NOUVELLE VAGUE DE RENTRÉE

NOUVELLE VAGUE DE RENTRÉE

ON SE FAIT UNE TOILE ? On dit que cette rentrée est marquée par le retour en grâce des films français dans les salles. Bien sûr, il y a « UNGLORIOUS BASTARDS », qui fait le carton. On ne battra jamais les productions américaines. Mais à côté, il y a des...

Lire la suite

LA PETITE PHRASE... A SUIVRE

PETIT LEVER DE RIDEAU

Bonjour ! Me revoilà avec un nouveau blog, le même mais en mieux. J’ai décidé de vous délivrer d’une longue pièce découpée qui demandait une lecture quotidienne pour suivre l’action scène après scène. En plus, mes COURTS MÉTRAGES de cet été ont eu un...

Lire la suite

LES COURTS MÉTRAGES DE MISS COMÉDIE

L’AMOUR CONJUGAL L’ intérieur d’un café parisien. Au fond de la salle, sur la banquette, une jeune femme lit un journal en buvant un café. Elle est d’une beauté étrange, un peu slave, avec des yeux étirés aux paupières lourdes et de hautes pommettes pâles....

Lire la suite

NOUVELLE VAGUE DE RENTRÉE

TOUT DE SUITE, UNE PIECE À VOIR C’est à Paris, rue de la Gaîté, une rue où tous les plaisirs sont sur le trottoir, toutes les bouffes du monde entier, du chic, du grunge, du chinetok, du grec, du breton, pour manger dehors ou dedans après le spectacle....

Lire la suite

MA PETITE PHRASE DE FIN

« Quand les gens sont de mon avis, il me semble que j’ai tort. » Oscar WILDE Pourquoi est-ce que cette phrase me fait pleurer de rire ? Peut-être parce que je l’imagine prononcée par Luchini ? Je vous quitte jusqu’à mercredi, car le plaisir doit se déguster...

Lire la suite

PETIT LEVER DE RIDEAU

Bonjour ! Je ne peux plus accueillir le 11 septembre sans fermer les yeux et prier. Que cela ne se reproduise jamais ! Justement, dans un prochain blog je vous parlerai du livre de Beigdeber, « Un Roman Français », que je suis en train de lire. Quel rapport...

Lire la suite

COURTS MÉTRAGES POUR L'ÉTÉ

UNE MINUTE DE SILENCE Elle les suit. Elle ne les lâchera pas. Son coeur cogne dans sa poitrine, la hâte, mais surtout la colère. Sa rage monte. Elle aperçoit la partie inférieure de son sac à main qui dépasse du blouson du voleur. Voir dépasser son sac...

Lire la suite

SEPTEMBRE, ON SE RHABILLE...

A DEAUVILLE … pour visionner les nouveaux produits de la a nouvelle vague américaine. Déjà, un nouveau style se dessine dans la comédie romangique : moins guimauve, plus hardi dans son approche des sujets traités. Le film qui fait l’ouverture est un mélange...

Lire la suite

:A PHRASE DU JOUR

Je continue à égrener L'Année du Tigre et je lis la page du vendredi 11 septembre 1998. Cette année-là, les Twins Towers étaient encore en place, sinonle commentaire aurait été sanglant ! « Le coeur de notre galaxie, on le sait, comporte un trou noir...

Lire la suite

PETIT LEVER DE RIDEAU

PETIT LEVER DE RIDEAU Bonjour ! Ne vous affolez pas, le COURT MÉTRAGE d’aujourd’hui est très très triste, ce n’est pas tout-à-fait mon style mais de temps en temps il est bon de livrer des émotions comme ça, comme elles viennent. J’aime partager ces émotions,...

Lire la suite

COURTS MÉTRAGES POUR FIN D'ÉTÉ

MEA CULPA Julie est assise en face de sa mère, dans le fauteuil des visiteurs. Sa mère est dans le fauteuil qu’elle ne quittera plus. Dans les maisons de retraite, le temps s’est arrêté et les pensionnaires ne savent plus nommer les jours. Il y a dans...

Lire la suite

SEPTEMBRE, ON SE RHABILLE

SEPTEMBRE, ON SE RHABILLE

SUR LES PLANCHES : A Deauville : Car l’été est fini, ici et le 35ème Festival du Film américain sera sûrement bien arr osé. Il a pour Président du Jury, cette année, Jean-Pierre JEUNET. Parmi le s membres du Jury : Patrice LECONTE, qui retrouve son acteur...

Lire la suite

LA PHRASE DE FIN D'ÉTÉ

Le lundi 7 septembre 1998, Philippe SOLLERS écrivait : « Quelqu’un qui dit exactement le contraire de ce que vous avez envie de dire, c’est rare. (Et précieux.) C’était le cas de X., autrefois. Je ne manquais jamais de le consulter, afin, même sans réfléchir,...

Lire la suite

PETIT LEVER DE RIDEAU

Bonjour ! Il y a la rue du 4-Septembre à Paris. Tout ce qui me rappelle Paris me met du baume au coeur. Qu’est-ce qui s’est passé le 4 Septembre ? Et bien c’était en 1870, et Napoléon III s’est fait battre par les Prussiens et fait prisonnier à Sedan....

Lire la suite

COURTS MÉTRAGES POUR FIN D'ÉTÉ

PRESENCE D’ESPRIT Deux filles marchent l’une vers l’autre dans la rue, le portable collé à l’oreille. - Allo, c’est moi ! - Salut, t’es où ? - Dans la rue ! Je te dérange pas ? - Ben je suis chez le coiffeur, là … - Ah, désolée ! C’était juste pour avoir...

Lire la suite

SEPTEMBRE ON SE RHABILLE

CHEZ LES LIBRAIRES, DE NOUVELLES JAQUETTES ... PHILIPPE DELERM Enfin il ressuscite, l’auteur de L a Première Gorgée de Bière. On l’avait très vite enterré après son succès phénoménal, nous étions tous un peu jaloux. On disait que ça c’était bon pour la...

Lire la suite

LA PHRASE DE FIN D'ÉTÉ

Toujours dans L’ANNEE DU TIGRE de Philippe SOLLERS, à la date du 4 septembre 1998 : « … Le style, c’est Dieu. Le Diable est farouchement opposé au style, c’est-à-dire à l’individuation (sic) ultime et intime, au réel. Le mot définitif de Flaubert : «...

Lire la suite

PETIT LEVER DE RIDEAU

Bonjour ! Aujourd’hui c’est la rentrée. De mon temps c’était le 1er octobre, la cour était pleine de feuilles mortes, c’était triste à mourir. Mais là, les enfants sont encore bronzés, ils n’ont pas du tout envie de travailler mais ils sont contents de...

Lire la suite

COURTS MÉTRAGES POUR L'ÉTÉ

L’EFFET TANGO. Dans le taxi, une Mercedes bleu marine, je m’enfonçai dans le siège de velours pour revoir dans ma tête les moments précieux entre tous que je venais de vivre. Le chauffeur était un beau garçon au type métis, jamaïcain peut-être. Chemise...

Lire la suite

SUMMER TIME, CORSAIRE, MINI, PAILLETTES OU BIKINI ?

ON SE RHABILLE… Hé oui, l’été devient roux, le soleil pâlit un peu, septembre s’annonce avec de la pluie ici et là, et pour se consoler on regarde du côté de la rentrée théâtrale. Prenons Sylvie TESTUD, comédienne pointue, éclectique, intrigante au sens...

Lire la suite

LA PHRASE DE FIN D'ÉTÉ...

Je l’ai trouvée dans L’ANNEE DU TIGRE, de Philippe SOLLERS, qui fait un éphéméride de l’ année 1998 et il se trouve, ô hasard propice, que cette année-là le 2 septembre était un mercredi ! Je vous transcris donc sa phrase du jour : « Orage violent. J’aime...

Lire la suite