Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 16:37
DIS, QUAND REVIENDRAS-TU ?

Je croyais bien pouvoir partir une semaine, ni vu ni connu, avec ma clé 3G, une nouveauté, gadget génial, on peut enfin s’affranchir d’une ligne téléphonique et se connecter partout.
Bernique et queue de cheval !  Je suis arrivée à rien. Est-ce mon bled qui est trop perdu ?  Orange qui passe pas par là ? mon Mac Book qui fait son intéressant ?  J’en sais rien, mais toujours est-il que je me suis mise entre parenthèse et que voilà, mes fidèles ont cliqué ailleurs.
Aujourd’huinme revoilà dans l’espace web  ultra équipé, rodé, paramétré, configuré pour être à l’abri de toute défaillance (enfin presque…)  mais  demain je repars, TGV, sauts de puce nord-sud, quatorze juillet, et plus de blog jusqu’à l’appel du 18 juin.
Je déteste cette période où tout est bouleversé, relâché, soldes, départs en masse, transhumances, rien n’est plus stable et rassurant, tout le monde fait n’importe quoi.
Je vous retrouverai quand même chaque fois que je pourrai à nouveau m’asseoir sur mon siège éjectable de nacelle cosmique évoluant entre les turbulences de l’été.
La rentrée arrivera bien assez vite, c’est vrai, et les théâtres ouvrirons à nouveau les portes du rêve… ou de la grosse gaudriole.

AU THEATRE ST GEORGES

« LES HOMMES PREFÈRENT MENTIR » de Eric ASSOUS, toujours.
mis en scène par Jean-Luc MOREAU, toujours.

C’est quel genre ?
Une comédie grinçante.

Ca parle de quoi ?
Lâchetés, mesquineries, mensones et coups bas sont au programme.  Si ça vous tente…

Avec qui ?
François-Eric GENDRON et quelques autres.

C’est quand ?
A partir du 4 septembre.

Mon avis ? 
Si je n’étais pas fan de J.L MOREAU, je dirais que ça ne me tente absolument pas.







Partager cet article

Repost0

commentaires

  • Miss Comédie
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir.

Albert Camus
 «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.»

Jean-Luc Godard :
« Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. »

Marguerite Duras :
« Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir. Albert Camus «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.» Jean-Luc Godard : « Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. » Marguerite Duras : « Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »

Si vous aimez mon blog, vous aimerez mes livres:

- Sa lente traversée du mois d'aout

- Les bals de Douvres

- La dictée de Bunuel

- Collisions d'étoiles

Aux éditions le Manuscrit.

Recherche