Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 15:49

 

UNE  STAR  SIGNE L’AFFICHE1269873097 affiche-63e-festival-de-cannes 23

Oui, la photographe Brigitte LACOMBE est une star.  La preuve, elle vit aux Etats-Unis.  Ses portraits d’actrices et  d’acteurs font  du bruit dans les expos.

Elle nous a donné entre autres,  des images sublimes de Catherine DENEUVE, qui est déjublime, c’est dire.

 Ici, Julette BINOCHE écrivant dans l’air le chiffre  de l’édition 2010 du Festival, silhouette noire sur fond bleu nuit,  c’est très austère  mais ça a de l’allure.

Julette BINOCHE est en compétition dans un film de la sélection officielle. Je trouve que l’avoir choisie pour l’affiche est un peu tendancieux. C’est comme si Gilles JACOB et consorts avaient déjà  donné leur avis, non ?

 

JULIETTE BINOCHE  DOUBLEMENT À L’AFFICHEjuliette-binoche.jpg

 

Elle joue du stylo magique sur l’affiche du Festival,  c’est une chose.

Mais elle joue aussi un rôle de femme  meurtrie mais courageuse (un rôle fait pour elle) dans COPIE CONFORME, un film de Abbas KIAROSTAMI qui médite ici sur la perception d’une œuvre d’art.

On la dit formidable dans ce rôle et donc candidate pour le prix d’interprétation. Alors qui sait si, à force de la voir sur l’affiche, le jury ne sera pas inconsciemment influencé ?

 

LE CHIFFRE 63  INSPIRE MARTIN SCORSESE.

 

le-guepard-affiche_50696_4499.jpgQuel film eut la Palme d’Or en 1963 ?  Ce fut LE GUÉPARD, de Luchino VISCONTI.  Un film culte mais qui comportait des longueurs pour notre société avide d’aller vite au but.

Martin SCORSESE  s’est attelé à la tâche, aidé par un subside faramineux, offert par la maison GUCCI : 900 000 $ à la FILM FONDATION  que dirige le grand réalisateur.

La nouvelle copie sera projetée en exclusivité mondiale le 14 mai à CANNES.

Y aura de quoi faire pâlir de jalousie tous les autres réalisateurs.

 

CHARLOTTE FOR EVER

 

Elle sera là encore cette année !  Avec un film peut-être moins traumatisant que son ANTECHRIST de l’an dernier, j’espère pour elle !

charlotte

Ce film,  THE TREE, signé Julie BERTUCELLI, sera projeté en clôture du Festival, le dimanche 23 mai.

Ce film onirique, tourné en Australie, raconte l’histoire d’une petite fille que la mort de son père a traumatisée.  Elle entend sa voix surgir des profondeurs du tronc d’un arbre que son père affectionnait.  Elle veut faire partager ce mystère à sa mère et ses frères qui  hésitent à la croire…

Encore un sujet douloureux, sombre et végétal pour notre Charlotte, mais elle n’aura à subir aucune violence sexuelle, d’après le synopsis.

De toute façon, le film de clôture n’est pas en compétition.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 15:44

 

AFFICHE-1-jpg.jpg

Je l’ai gardé pour la fin, à tout seigneur tout honneur, il est à la fois au four et au moulin, insaisissable, mais  solide, à la fois bâtisseur d’un temple du rire, comique sensible faisant côtoyer le rire et les larmes, comme les plus grands ; et metteur en scène inspiré.

Il  donnera j’en suis sûre  à mon personnage principal CHARLES, tout un éventail de nuances :  il peut être, je l’ai vu, macho, ou  désarmé, martial ou naïf,  impérial ou déglingue.

J’ai hâte de le voir sur scène donner vie à mon CHARLES.

Comme promis voici la maquette de l’affiche, conçue et réalisée par CLÉMENT CORDÉRO, notre ex-créatif  devenu comédien.

A bientôt, des nouvelles de Cannes, des nouvelles de ma pièce.

 

Miss Comédie

Partager cet article

Repost0
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 13:43

 

Yen a marre de ces caractéristiques temporelles qui distinguent les gens « in » des  autres, ceix  qui parlent comme vous et moi.

  Tous ces termes  soi-disant tendance et déjà galvaudés sont devenus le signe de la plus grande plouquerie.   

 Jean ROCHEFORT n’est pas un people, c’est  un grand monsieur.

 Julie DELPY n’est pas glam, c’est  une artiste complète.   Tous deux cumulent les talents, la preuve ci-desssous.

 

Partager cet article

Repost0
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 13:35

 

JEAN ROCHEFORT ENFOURCHE SON CHEVAL DE BATAILLE235535-jean-rochefort-637x0-2.jpg

Il a mis le temps !  Mais c’était écrit dans son karma  : réaliser un film sur les chevaux, ses meilleurs compagnons, ses amis.

« Je fais mon premier film à 80 balais. J’en avais 30 quand je me suis vraiment mis à l’équitation….

CAVALIERS SEULS n’est pas exactement un documentaire, c’est une histoire sur l’Homo Sapiens, sur la nécessité des autres pour survivre, pour transmettre… »

Et quand on lui demande si lui aussi, comme le héros du film, a envie de transmettre, il répond «  Je  ne vois pas  ce que je pourrais bien transmettre. »

Là, point de cet humour acerbe qu’il a toujours pratiqué. C’est une affirmation sincère et sans chichis.

Comme lorsqu’il annonce son prochain projet, le rôle d’un vieux sculpteur dans un film espagnol de Fernando Trueba :  « ce sera mon dernier rôle. »

On ne s’apitoie pas, s’il vous plait.

 

 

JULIE DELPY,  HORS DES SENTIERS BATTUS

Là, je sacrifie àu buzz, car en ce moment elle est dans l’air.

Elle réalise des films  sans battre le rappel des medias.   Les gens de la rue ne la19309883.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20100316_031723.jpg connaissent pas,  les gens du métier la respectent.    Sa filmo est impressionnante, mais  on ne la voit pas souvent sur le tapis rouge, ce n’est pas qu’elle est mauvaise, c’est qu’elle fait des choix hors des sentiers tapis rouge.

Son visage de madone n’invite pas à la gaudriole,  sa beauté est très intérieure. 

Je me souviens d’elle dans TYKKO MOON, ce film-BD d’Enki BILAL, elle jouait un personnage d’humanoïde tout-à-fait conforme à sa morphologie.

Elle a tourné avec les plus grands : GODARD (DETECTIVE), Bertrand TAVERNIER (La PASSION BEATRICE),  KIESLOWSKI (TROIS COULEURS…), dans la série URGENCES, de Michael CRICHTON, .

Son prochain projet est un peu gonflé : SKYLAB est un film de science-fiction où elle réunit des gens comme  Aure ATIKA, Noémie LVOVSKY, Bernadette LAFONT,  et surtout, le tout beau tout bon Eric ELMOSNINO qui fut un éblouissant GAINSBOURG. (Quoi ? vous le trouvez pas beau ?  Allons…)

La petite Julie  s’attaque à un truc casse-gueule, une aventure dans l’espace, mais… elle est capable de nous mettre en orbite.

 

Partager cet article

Repost0
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 13:19

 

ARDITI,  LE  DUBOIS IDÉAL ?

MARIVAUX était-il un people quand il a écrit LES FAUSSES CONFIDENCES ?Th--tre_des_C-lestins.jpg

En tout cas, il l’est devenu.  Cette pièce fait le tour du monde et des salles, inlassablement.

Aux CÉLESTINS de Lyon,  PIERRE ARDITI et ANOUK GRIMBERG dans ces rôles mythiques.  Mise en scène classique de Didier BEZACE.

Quand je débutais dans le métier,  j’entendais mes camarades comédiens parler du rôle de Dubois comme  du rôle idéal.  Ils voulaient tous travailler Dubois, comme nous les filles, on voulait travailler Célimène.

Pierre ARDITI est un Dubois impeccable.  Mais Anouk  GRINBERG…  Quelle idée d’en avoir fait Araminte ?  Elle a toutes les nuances du jeu physique, c’est une comédienne sensible, sincère.  Mais sa voix est celle d’un titi parisien, on ne comprend strictement rien à ce qu’elle dit, elle crie pour se faire entendre, comme sa suivante MARTON, elle aussi sortie de la cour de récré du lycée Montaigne.   Manque de métier. Mépris de l’enseignement des bases élémentaires de la technique du comédien.

Maintenant, on monte sur scène comme on se lance dans la photo ou la musique, juste parce que ça fait envie.  Apprendre les bases, pffftt ! pas la peine.  On  est doué.  On a l’instinct. Et ben ça suffit pas au théâtre.  Au ciné, oui, ça peut suffire.  Mais pas au théâtre.   Pierre ARDITI, quand il murmure « oui madame », on l’entend clairement jusqu’au dernier rang d’orchestre.

Bon, dans l’ensemble c’est un beau spectacle respectueux de l’inimaginable machination  inventée par ce machiavélique Marivaux.

Partager cet article

Repost0
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 13:13

 

Dix ans dans le design, responsable de projets puis directeur de création en Agence de pub, et un beau jour… crac, il k.jpgrencontre Thierry BUENAFUENTE et entre au NOMBRIL DU MONDE comme Alice dans le terrier du LAPIN blanc.

Ca n’a pas traîné : « lorsqu’il me propose d’intégrer la troupe, je me suis vite aperçu que la scène était une maîtresse jalouse, qu’elle partageait peu.  J’ai donc décidé d’arrêter le design après 10 ans de bons et loyaux services, pour m’adonner 100% à la comédie. »

Il est beau à tomber, avec une voix qui semble  avoir pratiqué  les cours dont je parlais plus haut.  Merci Thierry, tu as fait le bon choix.

La semaine prochaine je vous dévoile l’affiche, conçue par Clément.

A bientôt,


Miss Comédie

Partager cet article

Repost0
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 13:03

 

palme_d_or.jpgComme toujours, les rumeurs arrivent avant les infos officielles mais souvent, elles sont bien informées.  Avant l’ouverture de ce 63ème FESTIVAL DE CANNES, on sait déjà que Tim BURTON en est le Président du Jury et que trois films français sont en compétition.  Le reste viendra petit à petit, pour garder intact le parfum du suspense.

Ne soyez pas étonné, à l'emplacement de l'article consacré à ma pièce il y a un petit billet d'humeur, comme on dit. Rien d'important, mieux vaut en rire...

 

Partager cet article

Repost0
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 12:55

 

TIM BURTON, UN PRESIDENT  FOU MAIS PAS TROPCANNES.jpg

Tim BURTON, on est pour, au départ.  Quand on consulte sa filmographie, on se dit qu’il ne peut pas faire de mauvais choix : il a la folie douce et non torturée.

 

EMMANUEL  CARRERE, UN JUREECLECTIQUE

Pas mal comme idée, c’est un touche à tout qui a une certaine hauteur de vues. L ‘ADVERSAIRE, UN ROMAN RUSSE,  LA CLASSE DE NEIGE, LA MOUSTACHE, il est l’auteur de ces romans qu’il a adaptés pour le cinéma.

 

BERTRAND TAVERNIER,  XAVIER BEAUV OIS, JACQUES AMALRIC  LES HEUREUX SELECTIONNES.

TAVERNIER pour LA PRINCESSE MONTPENSIER, BEAUVOIS pour DES HOMMES ET DES DIEUX, et AMALRIC pour  TOURNEE, tous ces films ne sont pas encore sortis en salle.

 

ET LES AUTRES ?

On ne connaît toujours pas le sort de SOCIALISME, de Jean-Luc GODARD.

Ni celui de CARLOS, d’Olivier ASSAYAS.

Ni celui de LE BRUIT DES GLAçONS, de Bertrand BLIER.

Trois vétérans  qui ne dépareraient pas dans le décor…

 

ET LES AMÉRICAINS ?

Apparemment, il n’y aura qu’un seul film pour représenter les US : FAIR GAMES, de DOUG LIMAN.

WOODY ALLEN,  puisqu’il a toujours refusé de venir à Cannes, sera seulement proposé hors compétition.

¨Pourtant, il y avait en piste  STEPHEN FREARS, et OLIVER STONE avec WALL STREET, qui marquait le retour de Michael DOUGLAS sur la Croisette après 18 ans d’absence !   Encore un vétéran laissé de côté.

Mais il n’ay a pas davantage de jeune garde  dans la Sélection, car tous les autres films étrangers sont signés de noms connus.

 

QUI FAIT L’OUVERTURE ?

ROBIN DES BOIS ET RUSSEL CROW, L’OUVERTURE en FANFARErussell-crowe-444x600.jpg

RIDLEY SCOTT est le réalisateur le mieux placé pour ouvrir le Festival, puisqu’il a deux films en compétition, dont ce magnifique ROBIN DES BOIS fdont on a déjà vu la bande-annonce, échevelante.   Encore un qui va battre des records d’audience.

 

ET LA CLOTURE ?

Encore un mystère.  CLINT EASTWOOD et MATT DAMON avec HEREAFTER ?

Terence MALICK et BRAD PITT avec TREE OF LIFE ?

Christopher NOLAN et Leonardo di CAPRIO avec INCEPTION ?

Trois géants du box-office vont seront tirés au sort…

 

Voilà les premièrs potins glanés ça et là, mais qui restent à confirmer. Une chose étonnante, c’est qu’à une semaine de l’ouverture, on ne sait vraiment pas grand-chose !!! Ca doit discutailler ferme dans leur comité.

 

Partager cet article

Repost0
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 12:52

 

 

masque1_tragedie.jpgA la place, je vous confie  une petite rage que vous partagerez peut-être, mais qui n’a aucun rapport avec le thème d’aujourd’hui.

 

Je suis en général assez indolente mais quelque fois je sors de mes gonds. Souvent ern regardant la télé.  Particulièrement un spot de pub me rend dingue, celui de Fleury-Michon où la petite dinde clôture le film par un « elle est pas belle la vie ? » qui me fait bouillir le sang.  Elle est pas belle la vie ? Mais bien sûr qu’elle est belle, réfléchissez cinq minutes et peut-être que vous la trouverez encore belle après.  Et c’est pas du 2ème degré, non, non, c’est pour bien nous persuader que les produits fleury michon sont hautement euphorisants. Peut-être qu’ils contiennent de la marijuana ?

 

 

Partager cet article

Repost0
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 16:41

 

 

juke box 300-copie-1Avril n’est pas fini, j’avais dit « avril sera music »  donc  je  mets  aujourd’hui les dernières pièces dans la machine.  Entre temps il y a eu des actus perso et théâtrales qui ont fait  diversion.   Pour finir Avril  en douceur,  laissons-nous  bercer par ces deux voix supraterrestres qui en ont fait chavirer plus d’une. 

Et pour les mecs, je conseille ADELE BLANC-SEC qui n’a pas la langue dans sa poche et qui mène l’enquête en beauté.

 

Partager cet article

Repost0

  • Miss Comédie
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir.

Albert Camus
 «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.»

Jean-Luc Godard :
« Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. »

Marguerite Duras :
« Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir. Albert Camus «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.» Jean-Luc Godard : « Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. » Marguerite Duras : « Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »

Si vous aimez mon blog, vous aimerez mes livres:

- Sa lente traversée du mois d'aout

- Les bals de Douvres

- La dictée de Bunuel

- Collisions d'étoiles

Aux éditions le Manuscrit.

Recherche