Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir. Albert Camus :« Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux diners en ville car c’est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité, jouez la comédie. » Jean-Luc Godard :« Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. » Marguerite Duras :« Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »

RETOUR AU THÉÂTRE

 

comedie-F.jpgAprès la Fête du Cinéma qui n'a pas marqué les esprits, revenons au Théâtre.

A Paris, j’ai vu une pièce magnifique au Théâtre Paris-Villette.

En ce mois de mai, la plupart des théâtres parisiens jouent les prolongations.  Surtout les comédies.  La plupart se jouent depuis plusieurs années et continuent de faire salle comble.  Quelquefois ça relève du mystère parce que quand même, ça vole pas toujours très haut.  Mais surtout, on s’aperçoit que les comédiens inconnus attirent les foules autant que les têtes d’affiche, du moment qu’ils ont la pêche et qu’ils font rire. C’est bon pour moi, ça.  Mes trois acteurs chéris ont l’étoffe pour faire le plein tous les soirs.

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article