Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

COURTS METRAGES POUR L'ETE



QUNAD LES MOTS S’EMMËLENT


Deux hommes pédalent l’un derrière l’autre.

LE PREMIER
Ca va ?
LE DEUXIEME
Oui, je suis…
UN
Tu es QUOI  ?
DEUX
Rien, je suis,  là !

UN
Tu es  déjà las ?
DEUX
Non, je suis toujours là !
UN
Tu  suis toujours  ?
DEUX
Mais oui, je suis ! Tu vois bien !
UN
Je  peux pas te voir,  figure-toi….
DEUX
C’est sympa de me dire ça maintenant.
UN
Je te dis ça maintenant parce que je suis devant, pardi.
UN
J’ai compris, tu ne peux pas me voir parce que je suis derrière.
UN

Et oui.
DEUX
Permets-moi de te dire que tu n’es pas très élégant.
UN
Peut-être, mais je suis devant !
DEUX
Tu me dépasses.
UN
Ca  c’est sûr !
DEUX
C’est pas parce que je suis derrière, qu’il faut me détester, le vent peut tourner, tu sais !
U N
Mais il n’y a pas de vent !
DEUX
Planque-toi ducon,  je passe  !  (Il sprinte et dépasse  UN)
Et maintenant tu peux toujours pas me voir ?
UN
Si,  je te vois, mais pourquoi t’es de mauvais poil comme ça  ?

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article