Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 08:27

La sale d’attente.
ELLE, LA DAME, LE PETIT HOMME.

SUPPRIMER LA CAUSE....

ELLE
Il... vous habite ?
Signe de la tête de la Dame.  Sonia semble perplexe.  Elles se taisent un long moment.
ELLE
Mais pourtant vous disiez que le docteur vous avait guérie ?
LA DAME
Il m’a fait prendre conscience des choses. D’ailleurs c’est bien simple : je suis guérie puisque je n’ai plus de boutons.  (un temps)
Ce bon docteur... (un temps)  Dommage qu’il ait commencé par me faire arracher les tentures murales, les double rideaux et la moquette... Il aurait pu commencer par le porte-clefs... Ca m’aurait coûté moins cher...
(A Sonia)  C’est drôle, que pour vous  il n’arrive pas à trouver ?
ELLE
Peut-être que je ne lui donne pas tous les éléments...  j’ai horreur de raconter ma vie.
LA DAME
Ah ça, il faut se déboutonner (elle pouffe de rire) c’’est le cas de le dire, ah ah ah !  Moi, j’ai laissé ma pudeur au vestiaire, voyez-vous, il faut bien coopérer. Comment voulez-vous savoir les choses... Il vous questionne ?
ELLE
Oui, mais je reste dans le vague... Ou bien je l’égare sur de fausses pistes... Je m’amuse.  Il prend au sérieux des problèmes bidon.  Comme de détester conduire, par exemple... Il y a réfléchi pendant des heures, pour aboutir à rien. 
LA DAME
Mais alors, comment il vous soigne ?
ELLE
Avec un traitement local.  Il cherche toujours la cause, la cause... Quand on voit dans quoi je vis : un appart nickel, totalement zen, sans rideaux, sans tapis... je dors sur un futon sans oreiller... Où mon allergie peut-elle bien se nicher ?
LA DAME, apitoyée
Oui, où ?

(A suivre)


Partager cet article

Repost0

commentaires

  • Miss Comédie
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir.

Albert Camus
 «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.»

Jean-Luc Godard :
« Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. »

Marguerite Duras :
« Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir. Albert Camus «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.» Jean-Luc Godard : « Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. » Marguerite Duras : « Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »

Si vous aimez mon blog, vous aimerez mes livres:

- Sa lente traversée du mois d'aout

- Les bals de Douvres

- La dictée de Bunuel

- Collisions d'étoiles

Aux éditions le Manuscrit.

Recherche