Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 08:00

VIEUX JEU !
Voilà que la poupée BARBIE a 50 ans ! Elle a un vrai nom : Barbara Caylah Millicent Roberts (tout ça !) qui n’est même pas celui de sa créatrice : Ruth Handler.
C’est un phénomène plantaire !  Imaginez qu’elle est à l’origine d’un marché estimé à un milliard de dollars US en l’an 2000…
Et pourtant aujourd’hui je ne vois plus aucune petite fille jouer avec une poupée BARBIE…
Elles sont toutes reléguées dans les placards, avec leurs appart luxueusement kitsch, leur garde-robe de star, leurs chaussures Louboutin.
Mais voilà : l’ordinateur et les jeux vidéo accaparent maintenant les petites filles… Elles ne sont plus du tout romantiques !  Elles jouent comme les garçons, créent leur blog et son sur Face Book.  Exit BARBIE ! Tu es bonne pour le Musée Grévin !
Pourtant tu n’as pas cessé d’évoluer : tu as d’abord eu les cheveux blonds, la peau blanche et les traits européens, puis tu as pris toutes les couleurs de peau, toutes les natures de cheveux, toujours sur un corps de femme.
Tous les groupes ethniques ont eu leur poupée BARBIE.
Tu as évolué avec la condition des femmes : d’abord mannequin au regard en biais, tu as bientôt exercé tous les métiers et tes yeux ont regardé droit devant eux.
Tu as été accusée de rendre les petites filles anorexiques, à cause de ton charme filiforme mais - comble d’un destin injuste -  tu es interdite à la vente en Arabie Saooudite, car tu es censée représenter le  vice occidental.
Et enfin, toujours la sempiternelle obsession, les groupes islamistes te traitent de « poupée juive » à cause des origines de ta créatrice…
Mais bientôt, tu ne seras plus qu’un souvenir à classer parmi les témoins d’un passé lointain, comme la poupée BLEUETTE qui reposait encore dans les armoires de nos grand-mères, les yeux fermés, couchée sur des chiffons soyeux.
Mais les collectionneurs pourront aussi t’acheter en édition limitée dans des magasins spécialisés, habillées par Dior ou Versace…


ENFANTILLAGES

On ne peut plus ouvrir un journal sans tomber sur le mot « polémique ».
Celle-ci est vraiment désolante, autour d’un événement qui réjouit les enfants « de 7 à 77 ans » : l’ouverture le 2 juin du MUSEE HERGE, à LOUVAIN en Belgique.  Interdite de photo et de film à l’intérieur, elle a été boycottée par la plupart des journalistes convoqués.
Ce Musée est une construction magnifique signée Christian de PORTZAMPARC, qui respecte « la ligne claire » chère à HERGE et qui élève ses lignes pures dans un esprit zen très contemporain.
Huit salles sur 2000m2 contiennent des trésors qui méritaient bien d’être filmées ou photographiées pour le plus grand bonheur des amateurs de TINTIN, mais aussi de la femme d’HERGE, Fanny Roddwell qui a engagé des frais énormes à titre personnel pour abriter les œuvres de son mari…
Il y a la responsable de l’idée première, il y a les responsables de la mise en œuvre, et une fois que tout est fini, interviennent les responsables de la gestion et de la REGLEMENTATION, un mal dont périra notre société.

RIEN A VOIR …
Je ne sais pas pourquoi, SHARON STONE ne m’intéresse pas.
Isabelle ADJANI, oui, Charlotte GAINSBOURG oui, mais SHARON STONE ne m’intéresse pas.

Partager cet article

Repost0

commentaires

  • Miss Comédie
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir.

Albert Camus
 «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.»

Jean-Luc Godard :
« Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. »

Marguerite Duras :
« Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir. Albert Camus «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.» Jean-Luc Godard : « Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. » Marguerite Duras : « Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »

Si vous aimez mon blog, vous aimerez mes livres:

- Sa lente traversée du mois d'aout

- Les bals de Douvres

- La dictée de Bunuel

- Collisions d'étoiles

Aux éditions le Manuscrit.

Recherche