Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 08:10
MERCI CLAIRE CHAZAL
Non, je n’en ai pas fini avec Cannes, puisque Claire CHAZAL me fait la grâce de prêter sa plume qui a autorité sur bien d’autres plumes -  pour rendre justice à Johnny HALLYDAY dans le film VENGEANCE.
Ce film, démoli méchamment par l’un de ses confrères du même journal,
n’a évidemment reçu aucune récompense.
Claire CHAZAL a le mérite de rendre justice au talent de Johnny qui est indiscutable. « A l’aise dans l’atmosphère noire malgré l’étrangeté du lieu de tournage, cette Asie qu’il ne connaît pas, il joue à l’instinct, comme il mène sa vie, sincère, profondément sympathique. »
Justice est faite.

UN  REVENANT
Il a 60 ans.  Il s’appelle Stevens Demetre Georgiou, alias YUSSUF.
C’est lui, le Cat STEVENS de « My Lady d’Arbanville », qui a convoqué la presse pour la sortie de son nouvel album « Roadsinger ».
Alors ils sont allé à Londres le retrouver dans son ancienne chambre de jeune homme au-dessus du magasin de son père, dans un quartier musulman de Londres (tiens, déjà ?)
Il a un grande barbe grise, on dirait un barde dans le film Astérix.
C’est un fantôme.  Où est passé Cat Stevens ?
Il a encore cette voix douce, paraît-il, et ses nouvelles chansons ont gardé un charme bucolique.  Il aime l’amour, l’amour universel, bien sûr.
Il a changé les paroles de MY LADY D’ARBANVILLE, c’est sa femme qui le lui a demandé.  Maintenant ça s’appelle ANGEL OF THE WAR et c’est un jeune soldat qui parle à l’ange de la guerre.
Je m’en fous, j’écoute la première version, et je pleure.

THEATRE A LYON : DU BONHEUR EN PERSPECTIVE
Mardi soir avait lieu la soirée de présentation de la saison théâtrale aux CELESTINS.
Claudia STAVISKY a déroulé son programme, expliqué ses choix, animé le tout par des projections d’extraits.
Ce sera très varié et très intéressant.  Entre autres, LE MENTEUR de Goldoni,  L’AMANTE ANGLAISE de Marguerite Duras (quel casting discutable, avec Ludmilla Michaël dans le rôle de la sœur criminelle…),
FIN DE PARTIE de Beckett monté  et joué par Charles Berling, etc…
Je me réjouis à l’avance de toutes ces critiques et impressions que je jetterai sur mon blog !  Mais il faudra être patient : le premier spectacle est en octobre !  Entretemps je vous parlerai d’Avignon et de tous ces festivals qui fleurissent l’été, comme les tournesols…



Partager cet article

Repost0

commentaires

  • Miss Comédie
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir.

Albert Camus
 «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.»

Jean-Luc Godard :
« Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. »

Marguerite Duras :
« Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir. Albert Camus «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.» Jean-Luc Godard : « Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. » Marguerite Duras : « Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »

Si vous aimez mon blog, vous aimerez mes livres:

- Sa lente traversée du mois d'aout

- Les bals de Douvres

- La dictée de Bunuel

- Collisions d'étoiles

Aux éditions le Manuscrit.

Recherche