Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir. Albert Camus :« Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux diners en ville car c’est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité, jouez la comédie. » Jean-Luc Godard :« Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. » Marguerite Duras :« Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »

PETIT LEVER DE RIDEAU

Bonjour ! Si j'en juge  par  l'autoroute hier soir, il ne devait pas y avoir beaucoup de monde sur mon blog. Ni, d'ailleurs, pendant ces quatre jours caniculaires... Ils étaient tous au Festival, pardi, ou bien au Grand Prix de Monaco. Ou bien sur la mer à caboter.  Mais attention, ça repart !
Mes conclusions sur le Festival sont le fruit d'un savant mélange entre intuition et infos protéiformes et flabelliformes glanées ça et là dans les médias.  Un tri difficile. Cette année le Festival a  fait couler beaucoup d'encre.  Mais tout est bien qui finit bien : tout le monde doit être à peu près content.
Et mes AMOUREUX ?  Pas encore complètement satisfaits de leur relation ?  Allez, ça va s'arranger.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article