Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 08:31

La sale d’attente
            SONIA,  SA MERE

PAS TOUT A FAIT D'ACCORD

LA MERE
Tu te sentais seule ?
ELLE
Oui, bien sûr ! 

LA MERE
Tu adores ton métier.

ELLE
Oui, oui, mon métier, mon métier... Un gagne-pain pas trop abrutissant, c’est tout...
LA MERE
Bon, écoute, arrêtons de pleurnicher, pour l’instant tout est bien dans le meilleur des mondes, Maxime t’aime, tu l’aimes, et ça va durer longtemps, et vous aurez beaucoup d’enfants.

ELLE,  sursautant
Ah !  Arrête... ne prononce pas des mots... “un enfant” !  Un enfant de lui mon dieu, le ciel me tomberait sur la tête, ce serait inimaginable, féérique...  le bonheur sur terre...

LA MERE
Reprends-toi ma chérie.  Un enfant c’est le plus gros emmerdemment que la femme puisse imaginer, en dehors de quelques guiliguilis qui sont très vite ridicules.

ELLE regardant sa mère en face
Merci pour moi.

LA MERE
Oh, quand on l’a, on fait avec, il faut bien, ça vous suit toute votre vie et un jour on se demande si cette créature en face de vous est bien restée recroquevillée neuf mois dans votre ventre...

ELLE, horrifiée
Maman !  Tu dis ces énormités pour la première fois ?
LA MERE
Oui, je ne sais pas ce qui m’arrive.  C’est pourtant bien le fond de ma pensée.

ELLE
Moi, si j’avais un enfant avec Maxime, je n’arrêterais pas de m’émerveiller à le regarder grandir…..

LA MERE
Arrête ces niaiseries, je te croyais intelligente, évoluée.  Tu es comme ces femelles qui ne savent rien faire d’autre que mettre bas.

ELLE
Mais tu es horrible !  Je dis ce qu’ont toujours dit les femmes depuis que le monde est monde ! C’est un sentiment qui reste encore  vénérable dans notre société de merde !

LA MERE
Oui, bon d’accord.  Je ne te suivrai pas sur ce terrain.  Nous en reparlerons dans trente ans, si tu as réalisé ton rêve


La porte s’ouvre.
VOIX DU MEDECIN
 Madame Aufray  et madame Aufray !

Elles sursautent toutes les deix.
LA MERE
Crois-tu qu’il a tout entendu ?
ELLE
S’il te demande combien tu as eu d’enfants, c’est peut-être qu’il aura tout entendu.
Elles sortent ensemble.

(A suivre)

Partager cet article
Repost0

commentaires

  • Miss Comédie
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir.

Albert Camus
 «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.»

Jean-Luc Godard :
« Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. »

Marguerite Duras :
« Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir. Albert Camus «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.» Jean-Luc Godard : « Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. » Marguerite Duras : « Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »

Si vous aimez mon blog, vous aimerez mes livres:

- Sa lente traversée du mois d'aout

- Les bals de Douvres

- La dictée de Bunuel

- Collisions d'étoiles

Aux éditions le Manuscrit.

Recherche