Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LES AMOUREUX DE LA SALLE D'ATTENTE - scène 18

UNE HISTOIRE DE DEFENSES !

La salle d’attente. 
La porte du cabinet s’ouvre et Sonia paraît, l’air hagard, son manteau sur le bras

.        VOIX DE L’ASSISTANTE
Monsieur Hyde !

Le petit homme sort précipitamment.

En scène SONIA, LA DAME

LA DAME
Vous avez l’air bouleversée !

ELLE, se laissant tomber sur une chaise
Je viens de comprendre beaucoup de choses.

LA DAME
Ah bon ?  Vous avez trouvé la cause de votre allergie ?

ELLE
Oui.

LA DAME
Et  c’est quoi ?

ELLE  (elle parle sur un ton monocorde)
Maxime Sévère.
LA DAME  (pouffant)
Allons donc.

ELLE
Il n’y a pas de quoi rire.  Ce bon docteur vient de briser notre couple.

LA DAME
Mais non !  Ce n’est pas possible... Qu’est-ce qu’il lui reproche, à monsieur Maxime ?

ELLE, toujours sur un ton monocorde
Ses défenses ne m’acceptent pas.

LA DAME
Ses défenses ?

ELLE  (explosant)
Oui !   Ces milliards de petits corpuscules qui régentent nos petits bobos !.... Qui prennent des décisions à notre place ! 
(Elle se lève)
“Ce type-là, il va pas, il est pas bon pour elle, allez paf !  on va lui mettre une alopécie... et tiens, lui,  on va dire qu’il en a marre de son chien... on va lui balancer l’herpès !...  Et tout comme ça !...  Vous, votre ex, comme vous dites, que vous aimez toujours, n’est-ce pas ? si, si !... qui c’est, à votre avis, qui a décidé qu’il fallait l’exterminer ?  Vos  défenses !...

LA DAME, très perturbée
Hon... Que...Vous.. Oui ?

ELLE (les yeux brillant de colère)
Et qui est-ce qui a inventé le truc des défenses ?  Le bon docteur.

LA DAME
Mais je suis guérie !

ELLE
Oui, vous avez cru à la bonne parole.  Comme devant Jésus, “lève-toi et marche”, la foi vous a sauvée.

LA DAME
Tiens, c’est justement ce qu’il dit, le petit homme.

ELLE
Qu’est-ce qu’il dit ?

LA DAME
Qu’il n’y a que la foi qui sauve, mais que malheureusement personne n’a plus la foi en Dieu, ni en personne.

ELLE
Et bien on a bien raison de perdre la foi aveugle et bête, qui vous fait obéir aux charlatans comme celui-là !

LA DAME
Mais expliquez-moi... Vous parlez des défenses et tout ça... Qu’est-ce qu’il vous a dit, au juste, ce... docteur, pour vous mettre dans cet état  ?

ELLE
Que je ferais bien de quitter Maxime si je ne veux pas passer ma vie à me gratter.

LA DAME
Non !  Quel rapport ?

ELLE
Le rapport, c’est justement les défenses !  Il a déréglé ma vie et actionné le signal d’alarme. Les défenses ont déclenché l’urticaire.

LA DAME
Oui, vu comme ça...

ELLE (rugit)
Et il lui dit la même chose, à lui !  Et vous voyez à quoi ça aboutit ?  A la rupture !  Et pour quel motif ?  Incompatibilité d’humeur ? Coups et blessures ?  Impuissance ?  Frigidité ?  NON !  Motif : cause directe psychopathologique de phénomènes allergiques chroniques !
(Soudain)
Bon, je pars.

LA DAME
Qu’est-ce que vous allez faire ?

ELLE
Je vais d’abord essayer de savoir si Maxime a la même envie que moi d’être sauvé.
(Elle sort).

(A suivre)




           















Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article