Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 avril 2009 3 29 /04 /avril /2009 08:17



SHAHEEN JAFARGHOLI  a battu  Susan BOYLE !  En fait non, il ne l’a pas battue, on ne peut comparer un gamin de douze ans à une femme de 47 ans !   Il a fait l’événement, lui aussi, car personne ne s’attend à ce qu’un enfant ait la voix aussi placée.
Dans le même contexte, c’est-dire dans l’émission britannique GOT TALENT, devant un public énorme, il a étonné tout le monde, y compris les juges.
Ah, la tête des juges !  Surtout un, celui qui a une longue figure impassible, le regard scrutateur, et pour finir, le sourire carnassier de celui qui a trouvé une proie à exploiter.
Ce visage me hante. Il a quelque chose de tout-puissant, il incarne le doigt de Dieu, il décide que lui, elle, va devenir une star.
Mais enfin, prodige pour prodige, je préférais Susan BOYLE. C’était  une vraie surprise, émouvante et humaine.
Ce gosse, là, il fait un peu singe savant.


Je sais pourquoi LES MOLIERES ont fait un tel bide : c’était un dimanche !  Quelle idée de faire ça un dimanche alors que tous les bons Français sont scotchés tels des ventouses dans leur fauteuil pour le film de 20h40 !… C’est du cinéma qu’ils veulent, pas du théâtre. Dimanche soir,  ils ont pu se régaler de bons sentiments avec ENSEMBLE C’EST TOUT, tiré du livre best-seller.  Audrey TAUTOU et Guillaume CANET à l’affiche, en plus… Deux qui ont le vent en poupe.
Alors que d’habitude, c’est le lundi, jour de relâche des théâtres, et pas grand-chose à se mettre sous la dent à la télé.  Dommage que les  études de marché n’aient pas prévu ça.



PHILIPPE CAUBERE  était hier  l’invité d’ Olivier Bellamy sur Radio Classique
. Il a cité une phrase de Pagnol dans la pièce qu’il joue actuellement avec GALABRU : « Il est fâcheux d’être fâché ».  Il dit que ça lui a soudain donné envie de se réconcilier avec Ariane MNOUCHKINE qu’il ne voyait plus depuis longtemps.   Merveilleux !  Magnifique ! 
Quelle preuve d’intelligence et d’humanité !  Mais ça ne m’étonne pas de ce grand et généreux comédien. 
J’ai eu aussi la surprise d’entendre qu’il avait  « très brutalement quitté ses trente ans » pour aborder aux rivages de la soixantaine.  Soixante ans, Philippe CAUBERE ?  Il a donc vieili, lui aussi ?  Son étonnement devant cette évidence, sa naïve tristesse, m’ont émue.  Et oui, il choisit encore, comme musique symbole de ses bonheurs passé, Bob Dylan et Jeff Bucklet… Il est de la même race qu’eux.



Partager cet article

Repost0

commentaires

  • Miss Comédie
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir.

Albert Camus
 «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.»

Jean-Luc Godard :
« Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. »

Marguerite Duras :
« Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir. Albert Camus «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.» Jean-Luc Godard : « Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. » Marguerite Duras : « Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »

Si vous aimez mon blog, vous aimerez mes livres:

- Sa lente traversée du mois d'aout

- Les bals de Douvres

- La dictée de Bunuel

- Collisions d'étoiles

Aux éditions le Manuscrit.

Recherche