Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 08:54

La sale d’attente
LE PETIT HOMME, LA DAME, LE MARI

CONSEIL  D’AMI

La porte du cabinet s’ouvre et la   dame en sort.    Son visage s’éclaire en voyant son mari et elle s’élance vers lui.
(Pendant qu’elle parle, le petit homme sort peu à peu de son immobilité pour prêter visiblement l’oreille à ses paroles. Bien qu’il ne la regarde pas, gardant les yeux fixés sur un point vague droit devant lui, son visage prend une expression haineuse.)

LA DAME
Tu es arrivé, mon chéri, mon sauveur !  Que je suis heureuse, tu sais je n’avais pas vraiment la tête à moi tout à l’heure, je n’aurais pas dû te déranger pour rien... enfin, pour si peu de choses, d’ailleurs le docteur  m’a grondée, vraiment il m’a dit, vous devez devenir adulte, madame Dufour, ne soyez plus la petite fille qui appelle au secours son papa, il faut vous assumer maintenant, et je vais vous aider à le faire.  Il va me débarrasser de mon allergie aux vieux vêtements, tu sais, chéri ?  Il me l’a promis.
LE MARI, déjà debout et pressé de partir
Bien.  On y va ?
LA DAME
Ce n’était pas une vraie consultation aujourd’hui, le docteur n’a pas voulu voir mes boutons parce que je n’avais pas été gentille avec toi.

Le petit homme s’avance alors vers le mari et l’entraîne par le bras en aparté.



LE PETIT HOMME d’une voix sourde
De la poigne.
LE MARI  interloqué
Hein ?
LE PETIT HOMME
Traitez-la durement.  Elle ne guérira pas autrement.  Plus un sou pour sa garde-robe.  C’est son allergie que vous entretenez.  Compris ?

(A suivre)

           


           

Partager cet article

Repost0

commentaires

  • Miss Comédie
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir.

Albert Camus
 «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.»

Jean-Luc Godard :
« Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. »

Marguerite Duras :
« Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir. Albert Camus «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.» Jean-Luc Godard : « Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. » Marguerite Duras : « Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »

Si vous aimez mon blog, vous aimerez mes livres:

- Sa lente traversée du mois d'aout

- Les bals de Douvres

- La dictée de Bunuel

- Collisions d'étoiles

Aux éditions le Manuscrit.

Recherche