Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir. Albert Camus :« Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux diners en ville car c’est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité, jouez la comédie. » Jean-Luc Godard :« Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. » Marguerite Duras :« Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »

MOI JE DIS BRAVO...

…plutôt mollement à ce COCO qui me semblait si prometteur.

On a tellement envie de le trouver drôle, qu’on rit presque mécaniquement à ces gesticulations.
Il a voulu trop donner, Gad ELMALEH, il est bourré de talent mais il ne sait pas le canaliser, et c’est normal, il ne fallait pas qu’il se dirige lui-même.
Trop échevelé, trop décousu, trop chargé, il aligne ses trouvailles parfois savoureuses,   mais pourquoi reste-t-on sur sa faim ?
Je ne sais pas, je ne suis pas critique.  En tout cas, j’ai trouvé la fin superbe et émouvante, très belle.
On sort de là un peu déçu, mais toujours aussi fan de Gad ELMALEH.  O
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article