Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 09:39

LE BAR
YANN, CHRIS, le BARMAN


Reflet dans un miroir brisé.



CHRIS
Il s’est passé quelque chose ?
YA
YANN
Nous avons changé la fin, c’est tout.

Ils restent silecieux un moment puis
CHRIS tend les feuillets à YANN.

CHRIS
Ma fin est plutôt pessimiste, tu verras.
YANN, prenant les feuillets et lisant
« NAT sort du bar en titubant, visiblement hors de son état normal. Il traverse la rue, fait quelques pas sur le trottoir puis, brusquement, fait demi-tour et fonce sur la chaussée en courant.  Les phares d’une voiture surgissent, il s’arrête et c’est le choc. »

YANN s’arrête de lire, regarde CHRIS sans rien dire un long moment.


CHRIS
Et ta fin à toi, elle est comment ?
YANN
C’est la même que la tienne.

Le barman  arrive avec les consommations qu’il pose sur la table.

LE BAMAN
Je dois vous prévenir, ce soir je fermerai plus tôt.  Ce n’est pas un soir comme les autres.

Il repart en direction du bar.
Le  couple de clients se lève et s’arrête devant le bar pour régler leurs consommations avant de sortir.

Le barman éteint quelques lumières. Seule, la table où YANN et CHRIS sont assis reste dans la lumière, devant l’estrade vide où l’on voit s’avancer ROSE, dans son apparence diaphane du premier soir, fourreau noir, visage hiératique.  Elle s’empare du micro et chante. 
Les deux hommes ne la regardent pas.  Ils continuent de se parler comme s’ils étaient seuls, on n’entend plus leur dialogue, seule la chanson de ROSE emplit l’espace tandis que le noir se fait.

      F  I  N



Partager cet article

Repost0

commentaires

  • Miss Comédie
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir.

Albert Camus
 «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.»

Jean-Luc Godard :
« Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. »

Marguerite Duras :
« Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir. Albert Camus «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.» Jean-Luc Godard : « Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. » Marguerite Duras : « Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »

Si vous aimez mon blog, vous aimerez mes livres:

- Sa lente traversée du mois d'aout

- Les bals de Douvres

- La dictée de Bunuel

- Collisions d'étoiles

Aux éditions le Manuscrit.

Recherche