Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir. Albert Camus :« Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux diners en ville car c’est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité, jouez la comédie. » Jean-Luc Godard :« Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. » Marguerite Duras :« Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »

ROSE AUTOUR DE MINUIT - Scène 62


LE BAR.
LE BARMAN, YANN

L'orchestre ne jouera pas ce soir.





Le bar de nuit.  Le barman est assis derrière le bar, un journal à la main.
Un couple de clients est assis à une table.
On entend la musique de Round Midnight jouée en sourdine.
Entre YANN.  Il regarde autour de lui.

YANN, au barman
« PAS DE CONCERT CE SOIR » ça veut dire quoi cet écriteau ?

LE BARMAN, sombre
Ca veut dire pas de concert ce soir.

YANN
Mais pour quelle raison ?



l qu’il est en train de lire.
YANN jette un coup d’œil et laisse tomber le journal, saisi.
Ils se regardent un long moment.

YANN
Quand ?

LE BARMAN
Hier matin. Il s’est fait renverser par une voiture.  Mort sur le coup.

YANN, effondré
Et Rose ?

LE BARMAN
Elle dort.

YANN
Comment, elle dort ?

LE BARMAN
Oui elle dort. Elle est pas encore au courant.
(brusquement agressif)
 Vous allez changer la fin du scénario, maintenant ?
Une belle fin !  Une fin très, très romantique, hein ?  Ca va faire un tabac, je vous le dis !

YANN
Qu’est-ce qui vous prend ?

LE BARMAN, id
Les jeux sont faits. Il n’y a plus rien à glaner ici.   Foutez le camp.

(A suivre)

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article