Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir. Albert Camus :« Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux diners en ville car c’est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité, jouez la comédie. » Jean-Luc Godard :« Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. » Marguerite Duras :« Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »

MOI JE DIS BRAVO....


….. à Patrice LECONTE qui vient d’écrire un livre !  Ca n’est plus un secret puisque je l’ai entendu ce matin (hier, en fait) sur France Musique où il était interviewé par François Castang au Salon du Livre.
Le roman s’appelle LES FEMMES AUX CHEVEUX COURTS et sera en librairie le 2 avril !
De quoi  il parle ?  On n’a pas pu savoir grand-chose, sauf que le héros n’aime que les femmes aux cheveux courts et qu’il ressemble au Petit Nicolas qui aurait grandi.
François Castang disait qu’il y avait une petite musique… ce qui est en général un compliment sur le style.  Mais quand on aime les films de Patrice LECONTE on ne se fait pas trop de souci.  Il a SON style, qui ne manque pas d’élégance.  L’humour, on s’en doute, sera de la partie. Il manquera les images, hélas. Il faudra imaginer.
On va encore dire que LECONTE n’en finit pas de toucher à tout. Il n’aura qu’à répondre qu’il vaut mieux être l’homme de mille plaisirs que l’homme d’un seul trait de génie (je n’ai pas trouvé mieux comme contraire de « mille plaisirs ».  Celui qui trouve mieux n’a qu’à me laisser un commentaire…
En tout cas, voilà un artiste qui sait encore nous surprendre. Ce dont on est sûr, en revanche, c’est qu’il ne nous servira jamais du sinistre, de la prise de tête ni du porno.  C’est pas dans sa nature, il préfère la légèreté à la lourdeur.  Nous allons nous précipiter sur LES FEMMES AUX CHEVEUX COURTS.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article