Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« L’imagination est plus importante que le savoir » Albert Einstein

ROSE AUTOUR DE MINUIT - Scène 51

Même jour. Le bar.  ROSE, YANN, le BARMAN.
ROSE tient YANN en haleine.  Le rôle est
à elle, c’est évident.


YANN, à part
C’est incroyable. Je suis en plein rêve.
(Tout haut, à la cantonnade) 
Je veux voir !

ROSE
Si c’est pour une audition, je vais regarder mon emploi du temps, mais ça peut se faire.  Si c’est pour mater, vous repasserez.  Il faut payer pour voir.

YANN, un peu scandalisé par son langage
Quel langage... En vous voyant, la toute première fois, si lumineuse, si pure, toute droite, le menton levé, le regard absent, et cette suprême élégance, jamais, vous m’entendez, jamais je n’aurais cru que vous soyez capable d’un langage aussi...

ROSE
... vulgaire ?

YANN
Je dirais... relâché.

ROSE, regardant le barman
Relâché.  C’est affreux, comme mot.

YANN
Oui, bon. Ecoutez-moi. (s’avisant que le barman écoute aussi :) ça vous ennuierait, de venir par là ? Je déteste les oreilles qui traînent.

ROSE descend de son tabouret et suit YANN vers le milieu de la scène.

ROSE
Et maintenant ?

YANN
Vous faites vraiment des claquettes ?

ROSE
Vous ne me croyez pas ?

YANN
Vous n’arrêtez pas de me raconter des mensonges.  Comment vous croire ?

ROSE
Et bien, regardez !

(A suivre)

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article