Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mars 2009 5 06 /03 /mars /2009 09:21
Micheline ROZAN  (suite)

Dans l’Agence de Secrétariat d’Artistes CIMURA, Micheline ROZAN  s’occupait de quelques écrivains célèbres dont Jean-Paul Sartre et Albert Camus,  et de quelques stars, dont Jeanne Moreau.  Elle  représentait aussi des auteurs dramatiques américains, Tennessee Williams,  Arthur Miller,  et les aidait  à monter leurs pièces à Paris.
Elle avait un carnet d’adresses impressionnant.  Franco Zephirelli était l’un de ses meilleurs amis.  Je n’ai jamais su d’où lui venaient toutes ces relations à travers le monde.
Elle n’avait que trente ans, des yeux noirs au regard perçant, et
l’ironie facile.  Une intelligence fascinante, de celles dont on dit qu’elle est communicative et qui ne  dure qu’un instant.
Ce n’était pas toujours drôle d’être sa secrétaire. Elle se moquait de mon accent toulousain, de ma maigreur et de ma maladresse dans les affaires du bureau.
Mais c’est elle qui m’a appris le sens des priorités dans le métier du spectacle et dans la vie.  Elle me traitait d’amateur et  c’est évidemment ce que j’étais alors, bien que faisant tous mes efforts pour faire les choses le mieux possible.
Elle était respectée de ses associées sexagénaires qui régentaient les jeunes carrières de Belmondo, Marais, et quelques autres.
Elle était vénérée par ses poulains qui se seraient embarqués  pour la lune si elle le leur avait conseillé.
Pendant mon court bout de chemin avec elle, il y a eu l’aventure des POSSEDES avec Albert CAMUS.  Une aventure qui les a épuisés l’un et l’autre pour finalement ne leur apporter qu’un succès d’estime. C’est ce que je vous raconterai lundi.




Partager cet article

Repost0

commentaires

  • Miss Comédie
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir.

Albert Camus
 «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.»

Jean-Luc Godard :
« Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. »

Marguerite Duras :
« Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir. Albert Camus «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.» Jean-Luc Godard : « Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. » Marguerite Duras : « Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »

Si vous aimez mon blog, vous aimerez mes livres:

- Sa lente traversée du mois d'aout

- Les bals de Douvres

- La dictée de Bunuel

- Collisions d'étoiles

Aux éditions le Manuscrit.

Recherche