Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 09:31

Scène IX  de la version originale.


Le bar de jour.  NAT est seul, assis à une table, l’air abattu.  Il est vêtu pour la première fois d’un smoking blanc.  Il regarde sa montre comme s’il attendait quelqu’un.
Entre ROSE.  Elle est méconnaissable, vêtue d’un jean délavé, de baskets aux lacets défaits, d’un petit pull trop court sur lequel elle a jeté un blouson de garçon.  Ses cheveux sont défaits.  Elle se dirige droit vers la table du pianiste, écarte un fauteuil et s’assied en face de lui.

ROSE
Il arrive à quelle heure ?

NAT
Qui, le barman ?  Oh... vers huit heures.

ROSE
Nous avons un peu de temps devant nous.

NAT, très guindé, évitant de la regarder
Mais qu’est-ce qui se passe ? Je ne te vois jamais dans les parages à cette heure-ci...   Tu t’es engueulée avec ton mec ?

ROSE
Non... (réagissant soudain et sur un ton anodin comme entre parenthèses) Qu’est-ce qui te fait croire que j’ai un mec... J’avais des choses à voir avec toi.

NAT, tics nerveux
Ca a à voir avec le boulot ?

ROSE
Non, pas vraiment.  Ca a à voir avec les deux mecs qui traînent dans ce bar, soi-disant pour écrire un scénario de film.

NAT
Àh !  Oh, tu sais, moi... Je n’en sais pas plus que toi.

ROSE
Avec ce que tu sais et avec ce que moi je sais, on va peut-être en savoir plus.

NAT
Quel intérêt ?

ROSE, penchée vers lui et le scrutant
Pourquoi tu fais croire à ce type que je suis ta femme ?
NAT, secoué de tics
....
ROSE
Explique.

NAT
C’est pour le mener en bateau.

ROSE
Arrête !  Qu’est-ce que ça peut lui faire à lui, que je sois ou non ta femme ?

NAT, bredouillant
C’est pour... brouiller les pistes... 

ROSE
Quelles pistes ? 

NAT
Parce qu’ils n’ont pas besoin de savoir la vérité !

(à suivre)


Partager cet article

Repost0

commentaires

  • Miss Comédie
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir.

Albert Camus
 «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.»

Jean-Luc Godard :
« Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. »

Marguerite Duras :
« Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir. Albert Camus «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.» Jean-Luc Godard : « Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. » Marguerite Duras : « Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »

Si vous aimez mon blog, vous aimerez mes livres:

- Sa lente traversée du mois d'aout

- Les bals de Douvres

- La dictée de Bunuel

- Collisions d'étoiles

Aux éditions le Manuscrit.

Recherche