Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« L’imagination est plus importante que le savoir » Albert Einstein

ROSE AUTOUR DE MINUIT - Scène 25

CHRIS
Et... elle, elle est chez elle, dans la journée ?

NAT
Quand je pars elle est encore au lit, elle dort.  Mais après... (geste évasif) Je ne sais pas ce qu’elle fait. (L’air rêveur :)  Est-ce qu’elle reste là, à rêver ? Ou bien est-ce qu’elle va marcher, comme moi, au hasard ?   Peut-être qu’un jour on se retrouvera côte à côte, accoudés au parapet du Pont des Arts...  Elle me regardera de haut et puis elle partira de son côté, les mains dans les poches.

CHRIS
Et si elle vous trompait ?

NAT
C’est une éventualité.

Un silence.  NAT se lève et va s’asseoir au piano.  Il relève le couvercle et joue quelques notes.

NAT
Pourquoi est-ce que c’est toujours vous qui posez les questions ?

CHRIS, se levant et allant s’asseoir à une table proche du piano
Parce que c’est moi le plus curieux.  Apparemment, vous n’êtes pas curieux.

NAT
Vous êtes scénariste et vous écrivez une histoire entre un pianiste et une chanteuse.

CHRIS, secoué
Qui vous a dit ça ?

NAT
Je ne suis pas curieux, mais j’entends des choses.

CHRIS
Vous entendez des... (il comprend qu’il ne sert à rien de nier)  Oui, c’est vrai.  Mais, - et vous êtes libre de ne pas me croire - je suis plus intéressé par vous que par mon histoire.

NAT, léger tic
Ah bon ?  Vous êtes homosexuel  ?

CHRIS
Pourquoi vous dites ça ?

NAT
Ici, les hommes sont intéressés plutôt par ma femme.

CHRIS
Dans mon histoire, vous êtes plus intéressant qu’elle.

 NAT
Mais il n’y a pas encore d’histoire !   Vous allez l’écrire avec tout ce que je vais vous dire.

CHRIS, humblement
Ca vous gêne ?

NAT
Non.  Ca m’est égal.  De toute façon, je vous dis ce que je veux.

(A  SUIVRE)

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article