Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2009 2 13 /01 /janvier /2009 09:22


C’est la scène IV de la pièce dans sa version intégrale.
Les deux compères se retrouvent pour continuer l’élaboration de leur scénario.
CHRIS soumet à YANN une ébauche de synopsis.


Le bar. YANN et CHRIS sont assis à une table près du bar et semblent soucieux.   Au fond, l’estrade est vide comme les soirs où l’orchestre ne joue pas.  Sur la table, deux verres pleins, une bouteille d’eau gazeuse, une soucoupe d’olives et un cendrier.  Le réalisateur a en mains un paquet de feuilles dactylographiées qu’il vient semble-t-il, de compulser.

YANN
Ca me semble  trop mélodramatique.  J’étais d’accord pour abandonner la comédie, mais là...

CHRIS, tassé sur lui-même
C’est juste un synopsis...

YANN
Remarque... Ca ne manque pas de charme.  L’histoire de la faute professionnelle est bien amenée.

CHRIS
Et ce couple problématique, lié par un intérêt commun mais aussi, de son côté à lui, par un amour fou qu’il ne lui a jamais avoué...

YANN
C’est là où le bât blesse. C’est déjà un couple en danger. Situation trop classique.  Il ne faut pas que l’inégalité soit visible dès le début.

CHRIS
Pourquoi attendre ?

YANN
Pour que le spectateur se pose des questions.  Il faut qu’on les croit heureux, ces deux-là, amoureux, sur un nuage, pour que les gens se disent “attention il y a anguille sous roche, il va se passer quelque chose... c’est trop beau pour être vrai...”  Tu vois ?

CHRIS
Oui.  Tu crois que ROSE amoureuse de son pianiste, c’est crédible ?

YANN
Bien sûr, que c’est crédible !  Ca s’est déjà vu, non ?

CHRIS, rêveur
Je n’y crois pas.  Pas de la part de cette femme-là.  Elle joue la passion, mais elle ne l’éprouve pas.

YANN, réfléchissant
Tu as réfléchi à son passé ?

CHRIS
C’est une chanteuse de troisième zone, qui faisait les fêtes de village. Un jour, quelqu’un l’a entendue chanter et l’a emmenée à Paris.

YANN
Alors là, c’est du Carné...

CHRIS
En tous cas, avec son physique, son passé ne peut être que trouble.

YANN
Je suis bien d’accord.  


        "(à suivre)

Partager cet article

Repost0

commentaires

  • Miss Comédie
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir.

Albert Camus
 «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.»

Jean-Luc Godard :
« Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. »

Marguerite Duras :
« Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir. Albert Camus «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.» Jean-Luc Godard : « Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. » Marguerite Duras : « Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »

Si vous aimez mon blog, vous aimerez mes livres:

- Sa lente traversée du mois d'aout

- Les bals de Douvres

- La dictée de Bunuel

- Collisions d'étoiles

Aux éditions le Manuscrit.

Recherche