Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« L’imagination est plus importante que le savoir » Albert Einstein

ROSE AUTOUR DE MINUIT - Scène 12



ROSE, entre mirage et réalité.

YANN, changeant de ton
Il y aura très peu de rôles secondaires autour du pianiste et de la chanteuse.

CHRIS, sur le même ton
Des gens qui ont, eux, une seule vie.  Ils regardent nos deux héros comme des êtres venus d’ailleurs.

YANN
Sauf, à la fin, celle qui va  détourner le pianiste de sa femme.  Une fille sans le quart de la grâce d’elle, sans beauté, une dévergondée très bien dans sa peau, très malicieuse...  Elle va le faire basculer du côté de la vie réelle, la vie du jour.

CHRIS
Il abandonnera son piano.  Sa femme restera seule à chanter, et elle ne voudra plus quitter le monde de la nuit.

YANN
Elle deviendra célèbre à ce moment-là.  Mais elle aura perdu son âme.

CHRIS
Je vois bien, oui... Je te suis complètement.

Le réalisateur se laisse tomber sur son fauteuil et regarde le scénariste avec reconnaissance.

YANN
C’est plutôt moi, qui t’ai suivi...  Tu as raison, il faut une histoire de coeur, mais très simple, sans larmes, sans éclats de voix.  Une profondeur de sentiments qui passe par les regards, seulement les regards...

CHRIS
Tu dis qu’elle n’a pas de regard.

YANN
Elle, la chanteuse, le modèle... Mais je vais te trouver une comédienne qui aura un regard, crois-moi...

CHRIS
Pourquoi ne pas la faire tourner, Elle ?...

YANN
Non, non...  Elle restera un mirage.

(Ils se lèvent et vont lentement vers le bar.  Il se tourne vers le scénariste et lui prend le bras.)

Il faut qu’elle reste un mirage, n’est-ce pas ?  Elle n’est là que pour nous montrer le chemin.

(À suivre)

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article