Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir. Albert Camus :« Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux diners en ville car c’est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité, jouez la comédie. » Jean-Luc Godard :« Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. » Marguerite Duras :« Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »

ROSE AUTOUR DE MINUIT - Scène 5


Coup de charme


Elle chante « My Solitude » dans une version à peine raccourcie jusqu’aux dernières notes de sa voix qui se brise sur le final du piano.
La lumière la quitte alors qu’elle salue et revient éclairer les deux spectateurs.

YANN
Alors ?

CHRIS,  hoche la tête
Oui...

YANN, rêveur
J’ai rencontré son regard. Vide.  Glacé. Souviens-toi de ça : elle a un regard vide et glacé.  C’est important.

(Ils se regardent.)
C’est un bel objet offert et inaccessible à la fois.  Autour d’elle, on peut construire mille et une histoires sans lendemain...
(CHRIS le laisse à son rêve, n’intervient pas.)
Je te libère pour aujourd’hui. Il faut que tu y penses, qu’elle t’envahisse.  Laisse-la venir. Dans deux jours, tu me racontes. D’accord ?

CHRIS
D’accord.

Ils se lèvent, règlent l’addition au bar et sortent.


                N O I R















Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article