Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 septembre 2019 7 01 /09 /septembre /2019 14:38
SONGS IN MY HEART :  YESTERDAY  (suite et fin)

YESTERDAY  par Paul Mc Cartney 1965

 

Yesterday, all my troubles seemed so far away
Now it looks as though they're here to stay
Oh, I believe in yesterday

Suddenly, I'm not half the man I used to be
There's a shadow hanging over me
Oh, yesterday came suddenly

Why she had to go I don't know she wouldn't say
I said something wrong, now I long for yesterday

Yesterday, love was such an easy game to play
Now I need a place to hide away
Oh, I believe in yesterday…

 

 

Eternelle, universelle, c’est une grande chanson parmi les plus grandes.

 

Quelqu’un a dit que les Beatles étaient des bienfaiteurs de l’humanité.  Pas faux, si l’on songe aux amours qui ont dû naître sous le charme de leur musique…

Une vague déferlante qui recouvre l’univers musical du 20ème siècle.

Cette chanson-là, Paul  Mc Cartney la chante seul, accompagné de sa guitare acoustique et d’un quatuor à cordes classique.

C’est SA chanson à lui, la mélodie et les paroles sont de lui et c’est le premier morceau de toute l’œuvre des Beatles a avoir été créé et chanté par l’un des membres du groupe, seul.

Sortie au Royaume Uni en août 1965 sur l’album Help, puis  quelques mois plus tard il sort en single aux US et arrive illico au top du Billboard Top 10. C’est le début de son odyssée de l’espace.

 

D'après le magazine Rolling Stones, YESTERDAY  est la chanson la plus reprise de l'histoire de l'industrie musicale.

Le Livre Guiness des records recense plus de trois mille versions enregistrées.

  

C'est aussi la chanson la plus diffusée de l'histoire internationale de la radio :  aux alentours de 7 millions de fois, de 1965 à 2000, selon BMI

Un prodige que l’on a presque du mal à justifier... et qui doit l’étonner lui-même, Paul Mc Cartney, lorsqu’il lui arrive d’entendre aujourd’hui ce YESTERDAY, venu de si loin, comme l’écho d’une vie antérieure.

 

Miss Comédie

 

Ecouter ici

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

  • Miss Comédie
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir.

Albert Camus
 «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.»

Jean-Luc Godard :
« Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. »

Marguerite Duras :
« Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »
  • Le théâtre, le cinéma et la littérature racontent des histoires faussement imaginaires dont nous sommes les héros sans le vouloir. Albert Camus «Je donne au théâtre un temps que je refuse avec obstination aux dîners en ville car c'est le lieu de la vérité. Pour vivre dans la vérité , jouez la comédie.» Jean-Luc Godard : « Il y a le visible et l’invisible. Si vous ne filmez que le visible, vous faites un téléfilm. » Marguerite Duras : « Ecrire, c’est ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler en silence. »

Si vous aimez mon blog, vous aimerez mes livres:

- Sa lente traversée du mois d'aout

- Les bals de Douvres

- La dictée de Bunuel

- Collisions d'étoiles

Aux éditions le Manuscrit.

Recherche